Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  hesk le Mer 20 Mar 2013 - 16:56

Il semble avéré que la grande mesure de qualité est sensiblement plus accessible en Italie et, sans doute à un moindre degré, en Grande-Bretagne, ainsi qu"en ont récemment attesté les fils consacrés à Domenico Pirozzi et Thom Sweeney. Il serait donc peut-être intéressant de tenter de répertorier tous ces tailleurs itinérants, endonnantdes informations sur leurs prochains passages ou au moins en mettant le lien vers la rubrique adéquate de leurs sites respectifs. Par exemple, j'ai noté que Meyer & Mortimer faisait régulièrement le voyage à Paris, Sirine ayant parfois annoncé leur venue, et Le Monarque vient de signaler que Steed pratiquait également l'itinérance.

Le postulat de départ me conduit d'ailleurs à formuler, au-delà de lobjet du fil, une interrogation peut-être naïve ou irréfléchie : n'y aurait-il pas un créneau à prendre en ouvrant à Paris une sorte de "bureau de représentation" d'un ou, mieux, de plusieurs tailleurs étrangers renommés. Le principe serait : prise de mesure sur place (ce qui requiert un personnel qualifié, première difficulté), réalisation à Londres, Naples ou Rome. Compte tenu des essayages à prévoir, le surcôut lié aux allers et retours du costume ne serait sans doute pas négligeable.

Cependant, le principal obstacle serait sans doute la perte de qualité induite par le fait de dissocier, sur des sites distints par surcroît, l'homme qui prend les mesures ou marque les retouches et celui qui coupe et coud le costume et réalise les retouches.Mais j'ai cru comprendre que cette dissoiciation existait déjà au sein de bien des grandes maisons, où ceux qui réalisent le vêtement n'ont pas accès au client. Enfin, le personnel basé à Paris devrait connaître et "comprendre" le style propre de chacin des tailleurs représentés...Que les professionnels de la profession et les amateurs avertis n'hésitent pas à me tomber dessus, c'est juste une idée comme ça, pour voir...
avatar
hesk

Messages : 3411
Date d'inscription : 31/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  amator le Mer 20 Mar 2013 - 19:06

Le vagabondage post-méridien et digestif ne peut qu’encourager la compilation et l’actualisation des bonnes adresses augmentées du label envié : tailleur-nomade !
Avec Vitix, dans le même esprit, nous avions tenté ceci http://engrandepompe.forumpersos.com/t825-bonnes-adresses
Mais le syndrome de la procrastination ayant frappé, le temps a fait le reste pour enterrer l’affaire que tu ressors comme un marronnier de printemps et je ne peux que m’en réjouir...bien que 40 personnes aient vu ton post, sans mot dire !!

Pour ton affaire, l’essentiel me semble être l’essayage, le moment décisif où les imperfections sont repérées et les optimisations envisagées ; les photos de face, dos, profils droit et gauche sont aussi de bons outils de mémoire pour celui qui opèrera les corrections… Songerais-tu à une redéfinition de carrière Wink

Une autre piste consisterait à ne faire venir spécifiquement qu'un seul tailleur à Paris, en exclusivité EGP (voir des partenariats avec d'autres forums ou bloggeurs de tous poils pour accroitre l'audience) …ce qui suppose un « certain » nombre de clients non pas potentiels, mais fermes pour l’heureux élu (à définir).

A cet égard, la méthode EGP One avait été remarquable d’efficacité… bien plus que les espoirs de faire se déplacer le pantalonnier napolitain ...
avatar
amator

Messages : 6888
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 60
Localisation : Paris

http://amator.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  chatolufsen le Mer 20 Mar 2013 - 20:52

Pour répondre brievement, beaucoup de tailleurs se déplacent à Paris mais cela semble rester assez "discret".

Pool également se déplacent ainsi que de nombreux venus de HK...


Chato
avatar
chatolufsen

Messages : 1691
Date d'inscription : 06/03/2010
Localisation : 75007

http://www.chatolufsen.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  hesk le Mer 20 Mar 2013 - 23:43

amator a écrit:Le vagabondage post-méridien et digestif ne peut qu’encourager la compilation et l’actualisation des bonnes adresses augmentées du label envié : tailleur-nomade !
Avec Vitix, dans le même esprit, nous avions tenté ceci http://engrandepompe.forumpersos.com/t825-bonnes-adresses
Il est egrettable que vos vélléités cartographiques n'aient pas abouti mais , en l'occurence, elles auraient été par nature assez peu efficaces pour repérer des tailleurs-nomades...

amator a écrit:Mais le syndrome de la procrastination ayant frappé, le temps a fait le reste pour enterrer l’affaire que tu ressors comme un marronnier de printemps et je ne peux que m’en réjouir...bien que 40 personnes aient vu ton post, sans mot dire !!
C'était assez prévisible pour la simple raison que sans doute peu de membres ont recours aux services d'un de ces tailleurs-nomades ou, au moins, sont au courant de leurs déplacements
amator a écrit:Pour ton affaire, l’essentiel me semble être l’essayage, le moment décisif où les imperfections sont repérées et les optimisations envisagées ; les photos de face, dos, profils droit et gauche sont aussi de bons outils de mémoire pour celui qui opèrera les corrections… Songerais-tu à une redéfinition de carrière Wink
Non, je pensais plutôt à un jeune homme sympathique, élégant et entreprenant qui semble précisément réfléchir à une réorientation professionnelle...si j'ajoute qu'il a déjà noué des liens avec Thom Sweeney, ça devient trop facile....

amator a écrit:Une autre piste consisterait à ne faire venir spécifiquement qu'un seul tailleur à Paris, en exclusivité EGP (voir des partenariats avec d'autres forums ou bloggeurs de tous poils pour accroitre l'audience) …ce qui suppose un « certain » nombre de clients non pas potentiels, mais fermes pour l’heureux élu (à définir).
L'idée est intéressante et en tout cas m'intéresse, mais il faudra sans doute ratisser plus large que le champ EGPien pour trouver ce "certain" nombre de clients prêts à dépenser la somme nécessaire au même moment, cette concomitance d'intention n'étant pas la condition la plus facile à remplir...
avatar
hesk

Messages : 3411
Date d'inscription : 31/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  LeMonarque le Mer 20 Mar 2013 - 23:59

Napoli su Misura se déplace aussi à Paris.

En revanche, je pense qu'il est préférable que les mesures soient prises par quelqu'un de l'atelier. Ce serait plus pratique pour les artisans (chacun a sa méthode de mesure), d'autant plus qu'en cas de problème dans la réalisation, il n'y aurait pas de renvoi de balle entre les différents acteurs pour déterminer qui est à l'origine de l'erreur... D'autant plus qu'il y a généralement un lien de hierarchie entre la personne qui prend les mesures (et généralement coupe) et les ouvriers qui travaillent à l'assemblage du costume.

Peut-être que cet intermediaire potentiel (appelons le "boule de gomme", puisqu'il est mistérieux) pourrait s'occuper de mettre à la disposition un local pratique, organiser et médiatiser les trunk-show, et faire le lien entre l'artisan et le client...

_________________
Brogue me I'm famous
avatar
LeMonarque

Messages : 3977
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 29

http://lastrolabe.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  hesk le Jeu 21 Mar 2013 - 1:08

LeMonarque a écrit:Napoli su Misura se déplace aussi à Paris.

En revanche, je pense qu'il est préférable que les mesures soient prises par quelqu'un de l'atelier. Ce serait plus pratique pour les artisans (chacun a sa méthode de mesure), d'autant plus qu'en cas de problème dans la réalisation, il n'y aurait pas de renvoi de balle entre les différents acteurs pour déterminer qui est à l'origine de l'erreur... D'autant plus qu'il y a généralement un lien de hierarchie entre la personne qui prend les mesures (et généralement coupe) et les ouvriers qui travaillent à l'assemblage du costume.

Peut-être que cet intermediaire potentiel (appelons le "boule de gomme", puisqu'il est mistérieux) pourrait s'occuper de mettre à la disposition un local pratique, organiser et médiatiser les trunk-show, et faire le lien entre l'artisan et le client...

Napoli su Misura, c'est de la vraie GM ? j"avais cru comprendre que c'était une sorte de DM artisanale, mais je suis peut-être en pleine gourance...La communication directe entre le "mesureur" et les petites mains est certainement préférable, mais un process bien calibré ne pourrait-il pas pallier peu ou prou son absence moins pénalisante, c'est toute la question ? Et boule de gomme, c'est bien comme pseudo, ça préserve effectivement le mystère...
avatar
hesk

Messages : 3411
Date d'inscription : 31/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  amator le Jeu 21 Mar 2013 - 1:12

hesk a écrit:Et boule de gomme, c'est bien comme pseudo, ça préserve effectivement le mystère...
mdr
avatar
amator

Messages : 6888
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 60
Localisation : Paris

http://amator.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  LeMonarque le Jeu 21 Mar 2013 - 1:14

hesk a écrit:
LeMonarque a écrit:Napoli su Misura se déplace aussi à Paris.

En revanche, je pense qu'il est préférable que les mesures soient prises par quelqu'un de l'atelier. Ce serait plus pratique pour les artisans (chacun a sa méthode de mesure), d'autant plus qu'en cas de problème dans la réalisation, il n'y aurait pas de renvoi de balle entre les différents acteurs pour déterminer qui est à l'origine de l'erreur... D'autant plus qu'il y a généralement un lien de hierarchie entre la personne qui prend les mesures (et généralement coupe) et les ouvriers qui travaillent à l'assemblage du costume.

Peut-être que cet intermediaire potentiel (appelons le "boule de gomme", puisqu'il est mistérieux) pourrait s'occuper de mettre à la disposition un local pratique, organiser et médiatiser les trunk-show, et faire le lien entre l'artisan et le client...

Napoli su Misura, c'est de la vraie GM ? j"avais cru comprendre que c'était une sorte de DM artisanale, mais je suis peut-être en pleine gourance...La communication directe entre le "mesureur" et les petites mains est certainement préférable, mais un process bien calibré ne pourrait-il pas pallier peu ou prou son absence moins pénalisante, c'est toute la question ? Et boule de gomme, c'est bien comme pseudo, ça préserve effectivement le mystère...
J'en suis sûr à 99%
Et en effet, la mise au point d'un tel système permettrait d'éviter de faire voyager les femmes et hommes de l'art pour la prise de mesure, mais l'oeil du tailleur me semble difficilement dispensable pour les essayages... A moins d'avoir un autre tailleur sur place bien sûr.

_________________
Brogue me I'm famous
avatar
LeMonarque

Messages : 3977
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 29

http://lastrolabe.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  amator le Jeu 21 Mar 2013 - 1:34

la première prise des mesures peut être assurée par quasi n'importe qui ...enfin presque, avec un peu de méthode et d'entrainement...mais l'essayage sur toile est crucial, décisif...l'oeil et l'expérience du professionnel est amha irremplaçable pour les ajustements, les modifications ...en fonction de la morphologie et des envies du client...surtout pour les manches et épaules ...
avatar
amator

Messages : 6888
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 60
Localisation : Paris

http://amator.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  hesk le Jeu 21 Mar 2013 - 1:46

LeMonarque a écrit: en effet, la mise au point d'un tel système permettrait d'éviter de faire voyager les femmes et hommes de l'art pour la prise de mesure, mais l'oeil du tailleur me semble difficilement dispensable pour les essayages... A moins d'avoir un autre tailleur sur place bien sûr.

Un autre tailleur, en effet : on doit bien pouvoir trouverà Paris un jeune, ou vieux, tailleur turc, ou arménien, ou autre, compétent, mais qui ne s'en sort pas, ne parvient pas à percer et qui, une fois adéquatement formé aux manières de faire du "grand tailleur étranger", trouverait son compte dans un tel partenariat. Tout bien pesé, je vais vendre l'idée à un fonds d'investissement, genre Carlyle...non, finalement, j'attends l'avis de Sifran ou d'Arséne...
avatar
hesk

Messages : 3411
Date d'inscription : 31/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  Arsène le Jeu 21 Mar 2013 - 5:04

Bonsoir!
hesk a écrit:Cependant, le principal obstacle serait sans doute la perte de qualité induite par le fait de dissocier, sur des sites distints par surcroît, l'homme qui prend les mesures ou marque les retouches et celui qui coupe et coud le costume et réalise les retouches.Mais j'ai cru comprendre que cette dissoiciation existait déjà au sein de bien des grandes maisons, où ceux qui réalisent le vêtement n'ont pas accès au client.
Ceux qui façonnent le vêtement n'ont jamais "accès" au client. C'est le rôle du coupeur. Généralement, tout ce petit monde est dans un même atelier, il y a donc contrôles, rétrocontrôles, censure et autocensure... Pour diverses raisons, une scission géographique peut être envisagée. Mais à quelle(s) étape(s) dans le processus de fabrication? Elle peut effectivement être source de perte de qualité, notamment par dilution/dispersion de la responsabilité. Les grands noms parisiens ont leurs ateliers sur place, a l'exception de Smalto, qui délocalise.... dans un autre bâtiment de la capitale.


LeMonarque a écrit: je pense qu'il est préférable que les mesures soient prises par quelqu'un de l'atelier. Ce serait plus pratique pour les artisans (chacun a sa méthode de mesure), d'autant plus qu'en cas de problème dans la réalisation, il n'y aurait pas de renvoi de balle entre les différents acteurs pour déterminer qui est à l'origine de l'erreur...
LeMonarque a écrit:l'oeil du tailleur me semble difficilement dispensable pour les essayages...
Tu soulignes un point important, qui influe sur le choix de l'étape où scinder. Je serais même plus catégorique : il est indispensable que les mesures et les essayages soient fait par celui qui coupe le vêtement. Mais là, on touche à la métaphysique de la Grande Mesure...


hesk a écrit: Un autre tailleur, en effet : on doit bien pouvoir trouver à Paris un jeune, ou vieux, tailleur turc, ou arménien, ou autre, compétent, mais qui ne s'en sort pas, ne parvient pas à percer et qui, une fois adéquatement formé aux manières de faire du "grand tailleur étranger", trouverait son compte dans un tel partenariat.
Pour le désespéré, c'est probable qu'il y trouve un intérêt. Le commanditaire italien: j'ai un doute. On commence par le problème de langue, de méthode, de... J'ai bossé dans un atelier avec deux coupeurs (ce qui arrive souvent), sans distinguo dans les clients (ça c'est plus marrant): ça piétine énormément, entre la névrose de l'un et l'obsession de l'autre, sans parler des guéguerres d'ego...


La piste, proposée par amator semble réaliste:
amator a écrit:Une autre piste consisterait à ne faire venir spécifiquement qu'un seul tailleur à Paris, en exclusivité EGP (voir des partenariats avec d'autres forums ou bloggeurs de tous poils pour accroitre l'audience) …ce qui suppose un « certain » nombre de clients non pas potentiels, mais fermes pour l’heureux élu (à définir).
En effet, les Tailleurs que j'ai pu fréquenter ne voyagent que pour des gros clients amis. Le déplacement est un coût, autant en argent qu'en temps, et ce temps que le coupeur passe dans l'avion, c'est du temps qu'il ne passe pas à bosser. Le bémol c'est qu'aucun artisan ne se déplacerait pour quelqu'un qu'il n'a jamais rencontré une première fois. Ça reste un métier "humain", même si les prix pratiqués sonnent plus Al Thani que le Maheu...

Je me permet d’élargir la réflexion... J'ose croire que l'artisan pratique autant l'art de la marge excessive que l'industriel le surclassement de ses ouvriers. Tout ça pour dire que chercher une option "moins chère" - quand il s'agit d'artisanat - est souvent synonyme de qualité inférieure, ou au mieux d'un parcours du combattant (rassembler suffisamment de gens sûr d'acheter, aller voir ce petit tailleur légendaire caché en Calabre...). A quelques exceptions près, l'escro notoire, l'ami-qui-débute-dans-ce-milieu-et-fait-des-costumes-coûtants-pour-se-faire-la-main et le gros-prix-car-gros-loyer-car-gros-atelier-à-paris...

Pas de méprise : je n'ai moi même pas les moyens de me vêtir chez Smalto (tout juste uniqlo pour pouvoir ensuite passer chez carmina... Very Happy), et pour avoir bossé à Rome, je comprends parfaitement l’intérêt qu'on peut avoir pour les tailleurs transalpins! Il faut juste avoir à l'esprit qu'un costume à 1700€ ne sera pas le même qu'un de chez de Luca.
avatar
Arsène

Messages : 50
Date d'inscription : 22/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  Gumball le Jeu 21 Mar 2013 - 17:10

amator a écrit:la première prise des mesures peut être assurée par quasi n'importe qui ...enfin presque, avec un peu de méthode et d'entrainement...mais l'essayage sur toile est crucial, décisif...l'oeil et l'expérience du professionnel est amha irremplaçable pour les ajustements, les modifications ...en fonction de la morphologie et des envies du client...surtout pour les manches et épaules ...

Je ne peux que confirmer.
J'apprécie néanmoins le fait que Hesk ait voulu me confier cette noble mission ! Wink
avatar
Gumball

Messages : 832
Date d'inscription : 11/01/2012

http://sartoriaandco.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  hesk le Jeu 21 Mar 2013 - 18:08

Merci à Arséne pour sa réponse détaillée, mêm si la phrase qui suit achève de tuer ma pauvre idée :
Arsène a écrit: il est indispensable que les mesures et les essayages soient fait par celui qui coupe le vêtement. Mais là, on touche à la métaphysique de la Grande Mesure...
...Juste un dernier baroud d'honneur: quand les cousins Cifonelli ou M. de Luca reçoivent un client GM et prennent ses mesures ou assurent les essayages intermédiaires, ce sont vraiment eux qui coupent ensuite ? J'aurais gagé que non, mais j'en parle sans expérience de première main, alors...

Par ailleurs, je partage le sentiment que la quête de la grande mesure abordable est aussi épuisante et riche en désillusions que celle du Graal...Reste quand même ce constat qu'italiens et grand-britons sont, à cet égard, passablement mieux lotis que nous, d'où ma tentative d'imaginer une manière de nous faire profiter, au moins en partie, de cet écart de prix - qui semble tenir, pour l'essenriel, aux coûts de main d'oeuvre, mais c'est un autre débat....


Dernière édition par hesk le Jeu 21 Mar 2013 - 18:20, édité 1 fois
avatar
hesk

Messages : 3411
Date d'inscription : 31/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  hesk le Jeu 21 Mar 2013 - 18:19

Gumball a écrit:J'apprécie néanmoins le fait que Hesk ait voulu me confier cette noble mission ! Wink
Ne pas se réjouir trop vite, en fait je pensais adjoindre au patron de mon bureau de représentation multi-tailleurs un artisan chevronné et laisser audit boss le soin de prospecter les grands noms étrangers et, dans un second temps, les clients français, par exemple au sein de forums de douteuse réputation...Par ailleurs, il faudrait aussi payer le loyer, le "vrai tailleur" et couvrir les autres coûts fixes....Ce serait bête de se décourager trop vite, il y a assurément là un business model à creuser...
avatar
hesk

Messages : 3411
Date d'inscription : 31/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  amator le Jeu 21 Mar 2013 - 19:16

hesk a écrit: Par ailleurs, je partage le sentiment que la quête de la grande mesure abordable est aussi épuisante et riche en désillusions que celle du Graal...Reste quand même ce constat qu'italiens et grand-britons sont, à cet égard, passablement mieux lotis que nous, d'où ma tentative d'imaginer une manière de nous faire profiter, au moins en partie, de cet écart de prix - qui semble tenir, pour l'essenriel, aux coûts de main d'oeuvre, mais c'est un autre débat....

dès que le réalisme est chassé par des perspectives d’espérance collective, nous entrons en politique, en romantisme ou en don-quichottisme sartorial cheers
avatar
amator

Messages : 6888
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 60
Localisation : Paris

http://amator.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  sifran le Jeu 21 Mar 2013 - 19:39

Bravo Arsène, je souscris des deux mains. mrgreen
hesk a écrit:...Juste un dernier baroud d'honneur: quand les cousins Cifonelli ou M. de Luca reçoivent un client GM et prennent ses mesures ou assurent les essayages intermédiaires, ce sont vraiment eux qui coupent ensuite ? J'aurais gagé que non, mais j'en parle sans expérience de première main, alors...
Chez de Luca, Marc, le boss, coupe le patron en papier, essaye et règle. Il délègue la coupe du tissu autour du patron et la préparation de la "bûche".
Chez Cifonelli, comme ils sont deux ils doivent se partager le travail, tracé du patron et coupe du tissu + préparation de la bûche qui est en partie confiée aux apiéceurs. Organisation différente entre les deux maisons.
hesk a écrit:Par ailleurs, je partage le sentiment que la quête de la grande mesure abordable est aussi épuisante et riche en désillusions que celle du Graal...Reste quand même ce constat qu'italiens et grand-britons sont, à cet égard, passablement mieux lotis que nous, d'où ma tentative d'imaginer une manière de nous faire profiter, au moins en partie, de cet écart de prix - qui semble tenir, pour l'essenriel, aux coûts de main d'oeuvre, mais c'est un autre débat....
Pas seulement. Les clients Britons sont, en général, moins pointilleux que leurs homologues Gaulois. En fait il faut voir cela comme un marché global. Si un client londonien désire un travail parisien, eh bien, il vient à Paris. Les tailleurs parisiens ont des clients résidant à Londres, ce qui ne veut pas dite qu'ils soient anglais... La ligne est aussi très différente. On peut ne pas apprécier la coupe en forme de sablier très répandue chez les tailleurs du Row.

Assez de théorie, passons aux exercices pratiques. Nous allons jouer "au-client-devant-un-mirroir-chez-un-tailleur-londonien". Ci-dessous la photo d'un deuxième essayage trouvée sur un forum dont l'adresse nous a été communiquée par SM LeMonarque,
StyleForum (voir page 5 pour connaître le tailleur et le porteur).
La question est : que demanderiez-vous (ou pas) au tailleur de modifier si vous étiez dans ce costume marron typiquement british.



Je connais personnellement des clients mesure qui hurleraient à la mort si on leur mettait ça sur le dos. Et pourtant, et pourtant....

Pour terminer, je vais m'adonner au "buzz", tout en restant dans la ligne du topic.
Bientôt, un tailleur étranger, pas vraiment miséreux, va ouvrir un local à Paris. Il en est au plâtre mais, dès que la peinture sera sèche et le parquet posé, promis, je ferais une annonce dans la rubrique idoine. Wink
avatar
sifran

Messages : 756
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  sifran le Jeu 21 Mar 2013 - 19:43

hesk a écrit:
Gumball a écrit:J'apprécie néanmoins le fait que Hesk ait voulu me confier cette noble mission ! Wink
Ne pas se réjouir trop vite, en fait je pensais adjoindre au patron de mon bureau de représentation multi-tailleurs un artisan chevronné et laisser audit boss le soin de prospecter les grands noms étrangers et, dans un second temps, les clients français, par exemple au sein de forums de douteuse réputation...Par ailleurs, il faudrait aussi payer le loyer, le "vrai tailleur" et couvrir les autres coûts fixes....Ce serait bête de se décourager trop vite, il y a assurément là un business model à creuser...
C'est ce que font les distributeurs de mesure industrielle, ils prennent les mesures et les envoient à l'atelier ou à l'usine, parfois accompagnées du tissu et de la doublure que le client aura choisi.

Dis-moi, Hesk, ton avatar, on dirait du Le Lorrain, me trompes-je ?
avatar
sifran

Messages : 756
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  hesk le Sam 23 Mar 2013 - 16:34

sifran a écrit:La question est : que demanderiez-vous (ou pas) au tailleur de modifier si vous étiez dans ce costume marron typiquement british.



Je connais personnellement des clients mesure qui hurleraient à la mort si on leur mettait ça sur le dos. Et pourtant, et pourtant....
Ce costume étant très éloigné de mes goûts, il y aurait beaucoup de choses à changer...le plus fondamental serait de modifier les proportions entre revers et pans en rallongeant les premiers et raccourcissant les seconds, avec donc un bouton fermant placé bien plus bas. Le ressaut de l'épaule devrait disparaître et le cran du revers être plus fermé (non, je n"ai pas trop lu le jeune Scavini, cette inclination était antérieure...). Mais serait-il pertinent de s'adresser à A&S; pour obtenir un tel résultat, on peut se le demander...
avatar
hesk

Messages : 3411
Date d'inscription : 31/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  hesk le Sam 23 Mar 2013 - 16:59

sifran a écrit:
hesk a écrit: je pensais adjoindre au patron de mon bureau de représentation multi-tailleurs un artisan chevronné et laisser audit boss le soin de prospecter les grands noms étrangers et, dans un second temps, les clients français, par exemple au sein de forums de douteuse réputation...Par ailleurs, il faudrait aussi payer le loyer, le "vrai tailleur" et couvrir les autres coûts fixes....Ce serait bête de se décourager trop vite, il y a assurément là un business model à creuser...
C'est ce que font les distributeurs de mesure industrielle, ils prennent les mesures et les envoient à l'atelier ou à l'usine, parfois accompagnées du tissu et de la doublure que le client aura choisi.
Avec tout de même cette différence que, dans mon schéma (utopique, je commence à m'en persuader...), c"était le tailleur "local" qui assurait les essayages intermédiaires et déterminait les changements à faire faire par le tailleur étranger

sifran a écrit:Dis-moi, Hesk, ton avatar, on dirait du Le Lorrain, me trompes-je ?
Dans le mille, c'est bien lui. Par son thème et sa palette, cette toile change un peu des habituelles vues d'un port au soleil couchant, que j'aime néanmoins beaucoup. Pour moi, les tableaux de Claude - comme disent les anglo-saxons - ont une vertu merveilleusement apaisante et diffusent une sérénité agreste empreinte de mélancolie, comme les images d'un mond idéal hélas disparu, de sorte que je les traque assiduiment dans les musées des villes visitées.

NB : j'aurais bien mis ce HS en petits caractères, mais cette commande est toujours inopérante sur mon PC domestique...
avatar
hesk

Messages : 3411
Date d'inscription : 31/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  chatolufsen le Sam 23 Mar 2013 - 23:02

sifran a écrit:Bientôt, un tailleur étranger, pas vraiment miséreux, va ouvrir un local à Paris. Il en est au plâtre mais, dès que la peinture sera sèche et le parquet posé, promis, je ferais une annonce dans la rubrique idoine. Wink
Comme en banlieue, peut-on dire que c'est de la balle..?

geek


chato
avatar
chatolufsen

Messages : 1691
Date d'inscription : 06/03/2010
Localisation : 75007

http://www.chatolufsen.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  chatolufsen le Sam 23 Mar 2013 - 23:09

sifran a écrit:La question est : que demanderiez-vous (ou pas) au tailleur de modifier si vous étiez dans ce costume marron typiquement british.

Il faut aussi montrer le dos :



(c'est pas mieux derrière que devant...)

avatar
chatolufsen

Messages : 1691
Date d'inscription : 06/03/2010
Localisation : 75007

http://www.chatolufsen.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  amator le Dim 24 Mar 2013 - 0:55



je préfère le dos ci dessus Sleep
avatar
amator

Messages : 6888
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 60
Localisation : Paris

http://amator.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  chatolufsen le Dim 24 Mar 2013 - 13:11

chatolufsen a écrit:



Personnellement, je trouve que le tailleur lui a déroulé un rouleau de papier peint (en tissu) sur le dos.

Il n'y a aucun galbe, aucun fit.
Les manches me paraissent bien trop larges.
Le bas des manches est taillé à la serpe, les manches doivent être plus longues à l'extérieur qu'à l'intérieur...
Le roulé du revers est inexistant : une crêpe écrassée à la place...
Le revers côté chemise est trop droit et mériterait d'être joliement arrondi.
Il me semble également que le boutonnage soit trop haut.

Le pantalon quant à lui a l'air un peu bcp trop large et un petit peu long.
avatar
chatolufsen

Messages : 1691
Date d'inscription : 06/03/2010
Localisation : 75007

http://www.chatolufsen.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  shulova le Dim 24 Mar 2013 - 13:22

chatolufsen a écrit:Personnellement, je trouve que le tailleur lui a déroulé un rouleau de papier peint (en tissu) sur le dos.
Il n'y a aucun galbe, aucun fit.
Les manches me paraissent bien trop larges.
Le bas des manches est taillé à la serpe, les manches doivent être plus longues à l'extérieur qu'à l'intérieur...
Le roulé du revers est inexistant : une crêpe écrassée à la place...
Le revers côté chemise est trop droit et mériterait d'être joliement arrondi.
Il me semble également que le boutonnage soit trop haut.
Le pantalon quant à lui a l'air un peu bcp trop large et un petit peu long.

Voilà ce qui s'appelle habiller quelqu'un pour l'hiver mrgreen .

Shu.
avatar
shulova

Messages : 4433
Date d'inscription : 12/03/2010
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  Gumball le Dim 24 Mar 2013 - 13:34

J'adorerais avoir un dos aussi net !

Tout est propre -belle description analytique de Chato- mais je trouve l'ensemble particulièrement chiant...
avatar
Gumball

Messages : 832
Date d'inscription : 11/01/2012

http://sartoriaandco.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  chatolufsen le Dim 24 Mar 2013 - 13:39

shulova a écrit:Voilà ce qui s'appelle habiller quelqu'un pour l'hiver mrgreen .

Shu.
Shu, on est au printemps. clown

Sinon, je pense que lorsque on fait appel à un vrai tailleur qui dessine un patron, qui coupe et qui assemble des pièces de tissu, on est en droit d'attendre un minimum de résultat.

Autant aller en demi-mesure pour un tel résultat.

Sais-tu combien de temps passe un tailleur à repasser un veston pour donner du galbe à une poitrine ?


chato
avatar
chatolufsen

Messages : 1691
Date d'inscription : 06/03/2010
Localisation : 75007

http://www.chatolufsen.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  pascer le Lun 25 Mar 2013 - 11:49

sifran a écrit:

Je connais personnellement des clients mesure qui hurleraient à la mort si on leur mettait ça sur le dos. Et pourtant, et pourtant....


Rien qu'en regardant cette photo, j'ai failli m'étrangler ! Maintenant je comprends l'expression tailler un costard ! Peut-on connaître l'adresse du tailleur en question ? siffle
avatar
pascer

Messages : 1021
Date d'inscription : 03/02/2012
Localisation : West End

http://www.johnsteedsflat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  sifran le Lun 25 Mar 2013 - 17:28

hesk a écrit:Avec tout de même cette différence que, dans mon schéma (utopique, je commence à m'en persuader...), c"était le tailleur "local" qui assurait les essayages intermédiaires et déterminait les changements à faire faire par le tailleur étranger
Cela est déjà pratiqué par un petit-fils de client de tailleurs de Savile Row. Je conçois que l'on trouve l'argument curieux mais il émane d'un membre de l'aristocratie vendéenne la plus authentique. Souvent, au sein de ces familles, la transmission du goût et la génétique expliquent tout, ou presque.
Nous sommes loin du chenu petit tailleur turc supposément expérimenté, mais bon.
Ici :
http://www.shopmytailleur.com/
http://www.mytailleur.com/
Raté. Mon lien était ancien. Aujourd'hui, on y trouve des polos... Peut-être en téléphonant.

<hors topic>
Les deux tiers de ciel dans le format m'ont fait penser à "Claude".
</hors topic>
chatolufsen a écrit:Il n'y a aucun galbe, aucun fit.
N'étant pas client, même potenciel, Je ne vais pas passer en revue l'ensemble, ça va être un peu long et on pourrait me dire que c'est affaire de goût.

Il y a tout de même un détail qui me fait tiquer : la position de la couture de saignée des manches, chez ce faiseur elle se situe constamment sur le devant de ces dernières, d'une manière plus marquée à la manche gauche. Dans le métier on dit que la "manche visse". De face on ne devrait pas voir cette couture qui est habituellement décalée vers la partie cachée de la manche. Autre exemple : http://www.voxsartoria.com/post/45396763608/donegal-flecks-steed-edwin-deboise-dege
De plus, les deux manches ne sont quasiment jamais ensemble à la bonne longueur dans les exemples exposés.

Connaissant la difficulté du métier, loin de moi l'idée de faire une critique non constructive du travail des tailleurs, et ce d'autant plus que je m'incline toujours devant la réussite commerciale, fût-elle basée sur un malentendu. Un chèque, c'est une sorte de bulletin de vote. Donc, pour paraphraser le blogueur, dont j'apprécie la production, j'adhère au "vox populi, vox dei". Razz
Pascer a écrit:Rien qu'en regardant cette photo, j'ai failli m'étrangler ! Maintenant je comprends l'expression tailler un costard ! Peut-on connaître l'adresse du tailleur en question ? siffle
Ici, on en parle.
http://engrandepompe.forumpersos.com/t1720-une-saison-en-avance#87248
Et il est venu à Paris en juillet 2012. Reviendra-t-il ?
http://steeds-view.blogspot.fr/2012/06/paris-trip-july-2012.html

Excusez la longueur de ce post multi-réponses.
avatar
sifran

Messages : 756
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  koikilfred le Mar 26 Mar 2013 - 11:57

ce sujet découvert trop tard est un délice...

Tant que je n'ai pas (encore) des parts dans la société je ne suis que moyennement enclin à aider une idée à faire boule de neige (et pas de gomme.. na!) mais je pense que la fondation heskoik pourra remédier à cela au niveau administratif...

Mettons les choses à plat:
- l'idée est en effet à mi-chemin en la "vraie grande mesure itinérante qui nous tente" et la "demi-mesure industrielle plutôt décriée mais bien utilisée par la vox du populi"
- vendre, conseiller, mesurer ici et faire réaliser la bas est un classique de mon magasin Lyonnais préféré à Scabal en passant par d'autres demi-mesureurs italiens (*): on peut y trouver son compte, mais en avec un espoir de "vraie mesure". Tuons donc dans l’œuf cette utopie avant de nous égarer futilement.

(* nota: même pour mes demi-tralalal-mesure Pal Zileri, je ne l'ai fait que lors des actions spéciales avec un ou deux gentils tailleurs italiens de la mère patrie maison venaient écouter et mesure le client. Sont-ils bien meilleurs que Gilles - le patron du lieu-? je n'en suis qu'à moitié certain pour ce type de production, d'ailleurs mon dernier pantalon plus que raté a été rattrapé coté mesure par ledit Gilles)

Mon Nota est il important?
Oui!
Pourquoi?
Par ce que: je vais à ces évènements dans la mesure où cela fait partie du "folklore": j'ai vieux tailleur italien expérimenté et avec le bon accent qui vient prendre mes mesures et discuter avec moi. Tout à coup cela prend une autre dimension. C'est un élément important pour que la mayonnaise prenne.

Peut on monter une telle activité de show room de manière rentable..... oui et non, c'est envisageable.
Peut-on, doit-on essayer de remplacer dans le schéma une partie du travail/process/folklore réalisé par le tailleur-la maison du tailleur? je ne le pense pas.

Il va de soi qu'une association d'une chti gars qui Arsène et d'une Balle qui a de la gomme aurait toute ma confiance pour: prendre mes mesures, mener à bien le projet, me conseiller, suivre le projet et m'offrir un service qui me permet de me préoccuper du costume uniquement pour les aspects amusants
Suis-je représentatif de la clientèle potentielle?
Non, pour qu'un tel projet soit viable il faudra aller bien au delà d'un forumeur qui les "fréquente" virtuellement.

Donc, nous en revenons à nos moutons de départ: l'activité peut et doit se baser sur
- le lieu mit à disposition, voir le fait d'en faire un évènement sympathique avec des à cotés
- la pub, communication... bref: le rabattage de clientèle => qui assurerais la rentabilité du déplacement pour la maison
- l'organisation pour les tailleurs ET les clients (et cela, c'est très important pour tous)
- la création et gestion d'un vrai réseau, qui manque aux clients potentiels et aussi aux tailleurs (en dehors de leurs 3 ou 4 connaissances ou des gens qui essaient un email dans un mauvais anglais pour prendre contact) => du tailleurs potentiel et différent pour les clients,, des clients divers et en nombre pour les tailleurs, le tout par un seul point central de contact
- la gestion financière (TVA entre les pays, monnaie différente? que neni, point de soucis, la balle prend en charge tous ces soucis), le suivi (retard? relance, annonce des prochaines échéances? communication en anglais, italien, serbe, indien... ? la balle prend en charge)
- bref: le service d'intermédiaire... le service, le service le service... mais pas "le métier" pour lequel on viendra. Si je viens, je veux être dans les mains de mon tailleur,, qui réalisera avec amour chaque petit recoin de mon costume (image caricaturale).

=> option pour ceux qui veulent pratiquer l'élargissement à la clientèle étrangère et nomade pour ces tailleurs autant étrangers et nomades: tel acteur quitte Moscou pour venir régulièrement à paris mais il ne va pas souvent à London ou ce vieux coin perdu d'Italie? Tel nouveau riche d'un pays asiatique vient souvent à Paris pour satisfaire madame mais ne fréquente pas savile row dans son agenda des 3 prochaines années? qu'à cela ne tienne, ils pourront rencontrer sur Paris le tailleurs adéquat lors de ses déplacements réguliers


hesk, je t'ai redonné un peu de viabilité au plan là... on reparle sous, fondation et signature pour que je finisse?
boule de gomme: on fini avec hesk et ensuite on ouvre des jobs pour candidats compétents,, amoureux du métiers et donc acceptant d'être sous-payés.


Bon, je retourne à mes trucs


avatar
koikilfred

Messages : 10608
Date d'inscription : 24/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  hesk le Mar 26 Mar 2013 - 15:35

sifran a écrit:
Les deux tiers de ciel dans le format m'ont fait penser à "Claude".
Ce serait donc une constante de sa peinture, ou au moins une caractéristique récurrente ? Intéressant, je n'y avais jamais prêté attention.

Edit : je dois réfléchir un peu avant de répondre à KKF...
avatar
hesk

Messages : 3411
Date d'inscription : 31/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  Le Romuald le Mar 26 Mar 2013 - 17:14

Salut à tous,

Passionnant échange que voilà. C’est ce que j’apprécie ici : l’imagination au pouvoir ! drunken

Mais d’ailleurs, pourquoi se limiter aux tailleurs ? Pourquoi pas aussi tel ou tel chemisier, chausseur / bottier ? … tous introuvables en France, désireux d'aller à la rencontre d'une clientèle de connaisseurs.

Une chose me turlupine toutefois et vient percuter la douce idée d'un tel pays de cocagne (et KKF a déjà bien mis ses grands pieds dans le plat) : quel est le business model ?

koikilfred a écrit:
(...)
Peut on monter une telle activité de show room de manière rentable..... oui et non, c'est envisageable.
(...)
Donc, nous en revenons à nos moutons de départ: l'activité peut et doit se baser sur
- le lieu mit à disposition, voir le fait d'en faire un évènement sympathique avec des à cotés
- la pub, communication... bref: le rabattage de clientèle => qui assurerais la rentabilité du déplacement pour la maison
- l'organisation pour les tailleurs ET les clients (et cela, c'est très important pour tous)
- la création et gestion d'un vrai réseau, qui manque aux clients potentiels et aussi aux tailleurs (en dehors de leurs 3 ou 4 connaissances ou des gens qui essaient un email dans un mauvais anglais pour prendre contact) => du tailleurs potentiel et différent pour les clients,, des clients divers et en nombre pour les tailleurs, le tout par un seul point central de contact
(...)

C’est en somme un rôle d’apporteur d’affaire, qui fait se rencontrer des offres et des demandes.
Car je retiens surtout (et hesk l’avait envisagé dès son premier message) qu’un assez large éventail de tailleurs se trouvant successivement en visite est nécessaire. Si Maître X accepte de venir à Paris, il n’y viendra sans doute pas plus de deux fois par an, donc besoin d’un roulement pour élargir l’offre, trouver toutes les clientèles, rentabiliser la structure etc…

Surtout, cette très matérielle question du modèle économique me tracasse en vous lisant : comment on se paye ?
Une somme forfaitaire par jour « d’occupation » du local par le tailleur et de recours aux services proposés sur place ?
Une commission (pourcentage ?) sur chaque commande passée ?
Une combinaison des 2 premiers critères ?
Une autre base ? en nature … mrgreen

Sachant que le tailleur a, je suppose, déjà étudié ses propres prix, qu’il faut ajouter quelque part les frais de déplacement et d’hébergement en France, la commission du "bureau de représentation" ne risque-t-elle pas de faire crever le plafond de l’acceptable ?

Remarquez, il y aurait bien un moyen de viabiliser le projet : que Sherlock mette gracieusement son bus à la disposition de la cause, ce qui permettrait de limiter les charges locatives et d'offrir en plus un service itinérant allant au devant de la clientèle. Wink

Cdt,
Le Romuald


avatar
Le Romuald

Messages : 2697
Date d'inscription : 29/08/2012
Localisation : Alpages parisiens

Revenir en haut Aller en bas

Que devient il ?

Message  Adrian'S le Jeu 14 Avr 2016 - 21:56

Trois ans et plus un mot sur le projet .
avatar
Adrian'S

Messages : 51
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 50
Localisation : je suis là parce que je ne suis pas là

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tailleurs étrangers venant régulièrement en France

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires
» Difficultés de la langue française pour les étrangers...
» Dean Koontz - Les étrangers
» objet d'ebay venant d'Allemagne
» achat de kit sur sites étrangers
» Les étrangers sont nuls - Pierre Desproges

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum