Jamais deux sans trois : le gilet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jamais deux sans trois : le gilet

Message  TheDude le Dim 13 Déc 2015 - 14:23

Nouveau sujet, un peu plus généraliste que les précédents sur le gilet (où commander un gilet, où acheter un gilet) pour poster vos photos de meilleurs ensembles 3-pièces, de beaux gilets qui vous donnent et de belles combinaisons matière/3 pièces.

Vos avis sur la forme que doit avoir un gilet, croisé-pas croisé, avec col (flèche, droit) sans col.. 5 boutons, 6 boutons, des poches ? Est-ce que sans la veste certains gilets un peu asymétriques ça fait pas particulier ?

Quelques vieux croquis pour vous inspirer, dont un que l'on trouve chez Charvet :



Sinon :


Un ensemble qui a un gilet trop haut selon moi (sans parler de la cravate ni de la chimie bien sûr...)



Sympa, de chez Attolini



The Firense China, sympa, très old school mais j'ai peur que ça remonte trop haut là aussi




Un classique, peut-être qu'il boutonnait trop haut à l'origine mais là, ouvert comme ça, je trouve qu'il y a un certain flair, pour ne pas dire un flair certain

TheDude

Messages: 291
Date d'inscription: 29/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois : le gilet

Message  Walpurgia le Dim 13 Déc 2015 - 21:50

Quel bon sujet!

Pour le gilet (qui devient un accessoire mode), c'est une pièce qui, à mon avis peut apporter aussi bien du modernisme que du conformisme à un costume.

Pour la hauteur à laquelle croise le gilet, tout est très personnel, mais plus il croise haut, plus il fait business (à mon sens). Je pense aussi que la hauteur maximum pour le croisement des deux pans, d'un point de vue esthétique, ne doit pas être plus haut que le bas de la cage thoracique (je ne suis pas certain d'être clair).

Plus le gilet croise bas, plus il est associé à une mise habillée. Cela me fait toujours bizarre de voir un smoking avec un gilet qui "croise haut".

S'agissant de la forme du gilet, on peut être créatif. J'avais déjà posté un gilet croisé asymétrique à col châle, 1 bouton visible, un caché, avec bas droit et possibilité de le "twister" en bas.

http://engrandepompe.forumpersos.com/t5395p300-que-portez-vous-aujourd-hui

J'ai refait faire le même gilet sans col, et avec aucun bouton apparent, très epuré.

Je posterai une photo demain.

Sinon sur la première photo je ne pense pas que le gilet croise trop haut mais que l'impression vient de la cravate et de la chemise justement. D'autant plus que la veste est un trois boutons.

Par contre sur la dernière photo, oui, la cela croise trop haut.

Walpurgia

Messages: 486
Date d'inscription: 02/08/2015
Localisation: Entre ici et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois : le gilet

Message  sherlock le Dim 13 Déc 2015 - 22:24

J'avoue ne pas être choqué du tout par ceux de ces gilets que tu considères comme montant trop haut... Shocked

sherlock

Messages: 6325
Date d'inscription: 26/06/2011
Localisation: 221b Baker Street SW1 London

http://www.canevet.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois : le gilet

Message  TheDude le Dim 13 Déc 2015 - 22:27

Ah mais je ne trouve pas ça choquant du tout, même je pourrais te dire que j'aime bien l'intégralité, simplement je pense peut-être trop pour le prochain que je compte me faire et ce n'est pas exactement ce que je recherche. J'ai toujours du mal avec les gilets qui dépassent trop sous une veste fermée. Mais après la question est : faut il fermer la veste lorsqu'on a un trois pièces ?

Autre question : quid de la double du dos ? vous faîtes quelque chose de proche du tissu, donc assez discret, ou doublure assez tranchante ?

Pour la première photo, de Sarto Domenica je sais pas je trouve qu'il y'a un truc qui cloche, peut être faudrait-il voir de face, surtout que la veste (faux 3 boutons) a un sacrément beau roulé.

TheDude

Messages: 291
Date d'inscription: 29/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois : le gilet

Message  Walpurgia le Dim 13 Déc 2015 - 22:58

Pour le dos du gilet, deux options crédibles:
- soit un tissu proche du devant
- soit le même tissus que le devant

J'ai vu quelques gilets contrastes et c'est un peu trop mariage à mon goût, on s'en lasse vite.

Ensuite pour le système d'attache du dos, soit tu as la traditionnelle bride avec boucle, soit un système d'élastique.

L'avantage de l'élastique c'est qu'il ne tend jamais trop le tissu.

Ensuite, sur la question de fermer la veste avec un croisé, tout se discute... Je ne saurais avoir d'avis là dessus. Tout dépend si je veux montrer mon gilet, ou si je veux le cacher.

Si ton gilet monte haut, lorsque la veste est boutonnée cela peut être esthétiquement étrange. Si ton gilet croise bas, l'esthétisme est préservé veste fermée ou ouverte.

Enfin, s'agissant du smoking, j'aime le cummerbund, mais le gilet rond qui croise bas est sacrément élégant. Problème il tient chaud...

Walpurgia

Messages: 486
Date d'inscription: 02/08/2015
Localisation: Entre ici et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois : le gilet

Message  Walpurgia le Dim 13 Déc 2015 - 23:11



Walpurgia

Messages: 486
Date d'inscription: 02/08/2015
Localisation: Entre ici et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois : le gilet

Message  sherlock le Dim 13 Déc 2015 - 23:17

Walpurgia a écrit:
Pour la hauteur à laquelle croise le gilet, tout est très personnel, mais plus il croise haut, plus il fait business (à mon sens). Je pense aussi que la hauteur maximum pour le croisement des deux pans, d'un point de vue esthétique, ne doit pas être plus haut que le bas de la cage thoracique (je ne suis pas certain d'être clair).

Non, en effet scratch

sherlock

Messages: 6325
Date d'inscription: 26/06/2011
Localisation: 221b Baker Street SW1 London

http://www.canevet.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois : le gilet

Message  AlexRamius le Lun 14 Déc 2015 - 10:01

Walpurgia a écrit:
Pour la hauteur à laquelle croise le gilet, tout est très personnel, mais plus il croise haut, plus il fait business (à mon sens). Je pense aussi que la hauteur maximum pour le croisement des deux pans, d'un point de vue esthétique, ne doit pas être plus haut que le bas de la cage thoracique (je ne suis pas certain d'être clair).

Et en même temps, dans les gilets de dépareillé, on trouve souvent des gilets en tweed avec revers et fermant assez haut.

Historiquement, les gilets fermaient très haut: la chemise étant considérée comme un sous vêtement au début du XX° (jusqu'à la fin des années 20), on ne devait voir que les parties dures (col, poignets et plastron du smoking). D'où le fait qu'il ferme haut: col cravate et gilet comblait pratiquement le vide laissé et on ne voyait pas la "lingerie".

Après c'est sur qu'aujourd'hui, cela peut facilement faire guindé.
Je suis d'accord cependant avec Walpurgia qui mets la cage thoracique comme limite du moins sur les gilets droits (et exception notable des gilets de smoking).

Et pour répondre à la question de The Dude sur les doublures, j'aime personnellement trancher sans non plus créer un contraste trop fort. Ah et petit plaisir inutile, j'aime bien demander à ce que la doublure intérieure du gilet soit faite avec la mignonnette des manches.
Sur un de mes gilets de dépareillé pris chez Suitsupply, la doublure est faite dans une sorte de Chambray, je trouais cela très sympa!

AlexRamius

Messages: 526
Date d'inscription: 24/10/2014
Age: 24
Localisation: Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois : le gilet

Message  bienluienapris le Lun 14 Déc 2015 - 10:28

Pour la doublure c'est vraiment une affaire de goûts, j'aime bien comme Alex, que la doublure tranche légèrement, mais en gardant un certains répondant face à l'avant.

Pour la hauteur, je suis d'accord avec ce qui a été dit également. Bien sûr cela dépends de la silhouette que l'on souhaîte donner. Les gilets à revers semble fermer souvent plus haut que ceux qui en sont dépourvu, je noterais également que les gilets d'été se termine également souvent un peu plus haut, sans que je puisse y trouver une logique... Peut-être que le trois-pièces en Seersucker ou en lin est-il plus américains...

bienluienapris

Messages: 3354
Date d'inscription: 06/02/2014
Age: 24
Localisation: Geneve

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois : le gilet

Message  Walpurgia le Lun 14 Déc 2015 - 12:13

Autre exemple de gilet asymétrique (bouton à déplacer un peu pour éviter que cela tire de trop.


Walpurgia

Messages: 486
Date d'inscription: 02/08/2015
Localisation: Entre ici et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois : le gilet

Message  parson le Lun 14 Déc 2015 - 15:09

Bonjour à tous,
La hauteur du gilet est surtout déterminé par la hauteur du boutonnage de la veste. Si la veste boutonne déjà"haut"on verra un peu le gilet mais plus trop la cravate, ni la chemise.Question d'équilibre...
En ce qui concerne la doublure, elle est en très grande majorité (pour un costume) identique à celle de l'intérieur de la veste, d'où l'interêt de se méfier lors du choix de celle ci.
Question de personnalité...

parson

Messages: 10
Date d'inscription: 27/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois : le gilet

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires
» Mes avions pour Canvas Eagles : jamais deux sans trois
» Les Expressions Françaises : Jeter sa gourme - Jamais deux sans trois
» Jamais deux sans trois, Tome 1 : Naomi+Ethan+Javier
» [Eve Langlais] Jamais deux sans trois Tome 1 : Naomi + Ethan + Javier
» [Langlais, Eve] Jamais deux sans trois - Tome 1: Naomi + Ethan + Javier

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum